Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2013-11-04T20:59:00+01:00

Les lauréats sont : Pierre Lemaître et Yann Moix

Publié par

Le Goncourt et le Renaudot : des prix prestigieux dans le monde littéraire.

Particulièrement le Goncourt, un prestige accompagné d'un magnifique chèque de dix euros à encadrer derrière son bureau ou à léguer à ses enfants comme se propose de le faire l'auteur d'"Au Revoir là-Haut".

Il est à noter que l'On oublie souvent les précédents lauréats. Ainsi se souvient-on sûrement des noms de Jérôme Ferrari, lauréat 2012 pour "Le sermon sur la chute de Rome", d'Alexis Jenni pour "l'Art Français de la guerre" ou de Michel Houellebecq pour "La carte et le territoire" mais beaucoup moins de ceux des années précédentes si on devait retrouver leur nom à brûle-pourpoint sans l'aide de personne.

Pour le Renaudot, les romanciers ont encore moins la faveur de nos mémoires envahies d'informations successives. Ainsi, en 2012 il a été décerné à Scholastique Mukasonga pour "Notre Dame du Nil", en 2011 à Emmanuel Carrère pour "Limonov" et en 2010 à Virginie Despentes pour "Apocalypse bébé". Mais avant ?

La différence entre ces deux prix est que le Goncourt a été créé, en 1903, selon les volontés testamentaires d'Edmond Goncourt en 1896 : "Je nomme pour exécuteur testamentaire mon ami Alphonse Daudet, à la charge pour lui de constituer dans l'année de mon décès, à perpétuité, une société littéraire dont la fondation a été, tout le temps de notre vie d'hommes de lettres, la pensée de mon frère et la mienne, et qui a pour objet la création d'un prix de 5000 F destiné à un ouvrage d'imagination en prose paru dans l'année, d'une rente annuelle de 6000 francs au profit de chacun des membres de la société".

Le prix Renaudot, nommé d'après Théophraste Renaudot un des précurseurs de la presse écrite française, est créé en 1926 par dix journalistes et critiques littéraires.

Avec ces deux prix, le bal des récompenses est ouverte. En tout cas j'espère que ces deux auteurs, plutôt différents l'un de l'autre chez Drouant, sauront profiter de la lumière des photographes le temps nécessaire avant de se replonger dans une ombre relative, plus ou moins proche de l'anonymat.

Je n'ai pas encore eu le loisir ni les finances pour pouvoir lire ces deux romans. Bien évidemment, dès que ce sera le cas, c'est à dire après la pile des autres livres, sans compter les magazines, qui m'attend, je ne manquerai pas de vous en faire part. Si vous les avez déjà terminés, j'attends vos commentaires.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog