Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-02-24T22:19:15+01:00

Adieu veaux vaches cochons

Publié par

La mission assignée est d'aller en ville voir la campagne. Quitter une zone périurbaine pour longer le périphérique et se retrouver dans l'exposition annuelle de l'agriculture, de l'élevage français et d'ailleurs, à savoir le Salon International de l'Agriculture.

A l'entrée, de jolis bracelets avec le prénom de l'enfant et le téléphone du parent nous ont été remis dans le cadre de l'opération Zéro enfant perdu.

En pleine période de vacances scolaires, affleurent dans les pavillons de la porte de Versailles, tous les groupes scolaires, les parents et grands-parents en sortie.

Pour certains, il s'agit d'un retour aux sources lointaines d'une enfance campagnarde qui leur permet de montrer leur vocabulaire adapté, pour d'autres la lecture des panneaux les aident à parfaire le discours à répéter aux têtes blondes.

Nous y avons passé quatre heures environ, avec une bonne partie du temps au pavillon sur trois niveaux. Ce pavillon intègre le marché géant avec des stands régionaux. Nous avons cédé aux fromages (ah le picodon) et le miel.

Dans ce pavillon, il y a donc les ovins, les bovins et autres stars. Les animaux ont eu un beau succès surtout les cochons, j'essaie de n'y voir aucun message. J'ai même eu droit à "oh le cochon mort, il était drôle. Non c'était une blague, il dormait hihi." L'humour a ses âges aussi.

L'autre pavillon visité était celui des chevaux, des poneys et des ânes avec arrêt au stand peluche. Le tenancier du stand a même félicité Tic et Tac pour leur tenue, et oui je sais je sais monsieur.

De la manière dont ma fille a adoré les chevaux, et ce n'est pas la première fois, je vois bien se profiler la tentative de cours d'équestre.

Le bémol est que le parking était encore plus empli que les fois précédentes et donc tout ce monde déversé à l'intérieur créait un joyeux effet sauna.

On peut dire que ce n'est pas la vraie campagne, que les animaux ne peuvent être bien dans ces stands. Pour certains petits habitants des villes, dont les vacances, même à la campagne sont hors de portée, et pour, malgré leurs grands airs, leurs yeux brillants, cela reste une bonne occasion d'approcher toutes sortes d'animaux.

Et le fromage ardéchois, il n'y a que cela. Avec le roquefort.

Adieu veaux vaches cochons

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog