Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-03-19T15:23:04+01:00

Millénium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Publié par

Bonjour

J'ai terminé ce livre de Stieg Larsson. Contrairement à ce que je ne fais pas d'habitude car je n'aime pas cela, j'ai vu le film tiré du livre avant d'avoir commencé le livre. En fait, le dernier opus de cette trilogie m'a été offert. Je ne pouvais pas garder ce livre sans le lire et j'ai donc acheté le premier roman.

J'avais bien apprécié le film éponyme suédo-danois. J'ai donc débuté sereinement la lecture car usuellement le film est en deçà du livre donc si le film tenait la route, il y avait de fortes chances que le bouquin le fasse mieux.

L'histoire est celle d'un journaliste, Mikael Blomkvist, condamné pour diffamation envers un industriel puissant, pour avoir révélé un scoop sans fondements. Il ne se défend pas, accepte sa peine et quitte le magazine Millénium, dont il est le cofondateur, un magazine qui se veut libre, indépendant et dénonciateur des abus de toutes sortes.

Il se voit proposer par un industriel nonagénaire de venir une année sur son île pour rouvrir l'enquête sur la mort de sa nièce trente-six ans plus tôt, et d'écrire une chronique de la famille. Tout cela pour une somme plus que confortable loin de Stockholm, dans le Nord du pays.

Il sera aidé en cela par Lisbeth Salander, une jeune fille de 25 ans, douée pour l'informatique et les enquêtes sur autrui, mise sous tutelle parce que son parcours et son histoire lui ont donné si peu confiance en l'autre qu'elle se met en retrait de toute relation et n'hésite pas à user de la force pour se venger. Son inadaptation aux yeux de la loi la conduisent, malgré son âge et ses capacités à avoir un tuteur.

L'intrigue est bien menée et surtout, l'auteur est loin des leçons de morale et du politiquement correct. Les aspects politiques et économiques du pays sont importants et le livre est ancré dans une réalité suédoise. De même que les rappels sur la violence faite aux femmes dans son pays.

Il faut savoir que l'auteur a lancé le magazine Expo, fer de lance et observatoire contre les manifestations ordinaires du fascisme dans son pays. Ceci explique cela.

Si vous avez lu la trilogie, j'attends vos avis sur les deux autres romans. Si vous ne les avez pas lu, vous pouvez bien évidemment aussi commenter.

Millénium : les hommes qui n'aimaient pas les femmes

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog