Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-04-16T14:24:20+02:00

Noé

Publié par

Je suis allé voir "Noé" ( dont le titre original est "Noah") un film de Darren Aronofsky avec Russel Crowe et Jennifer Connelly dans les rôles principaux.

Le film nous donne la vision du réalisateur sur l'épisode biblique de Noé et de son arche. J'ai été tenté de me replonger dans la lecture des textes pour me remémorer ce passage biblique e n'en ai pas eu le temps.

Sachons toutefois que l'épisode est décrit dans la Génèse . Dieu, au vu de la méchanceté des hommes, décide de détruire toute vie sur terre. Noé et sa famille seront épargnés car le patriarche est un homme juste. Dieu lui demande de construire une arche pour échapper au Déluge qui anéantira le monde. Il devra pour les sauver y accueillir un couple de chaque espèce animale.

Tout cela est montré dans le film à renfort d'effets spéciaux à tel point qu'au fur et à mesure de l'arrivée de toutes les espèces animales, on se demande de quelle manière l'Arche peut contenir autant d'animaux, aussi imposante soit-elle.

Le film a heurté, par les libertés qu'il prend avec les textes, nombre de sensibilités religieuses : catholiques ou musulmanes.

En vérité, Darren Aronofsky nous montre surtout sa vision de Noé, son itinéraire d'homme pur jusqu'à une espèce d'égoïsme exacerbé tant il est persuadé de servir le Seigneur. Les images sont belles sans que cela soit un film lyrique. Par exemple, le combat entre les veilleurs, anges déchus devenus de pierre, et les hommes, nous renvoie à ceux de beaucoup de films bien éloignés ceux-là d'une quelconque vision ésotérique ou biblique.

La chute de Noé et sa rédemption sont un peu trop appuyées à mon goût. Sans finesse, on le voit devenir seul, tout d'abord au sein de sa famille et puis contre elle.

Le film, même s'il est loin d'être parfait, permettra peut-être à certains de relire ou de découvrir quelques textes sacrés. Que l'on aie une obédience religieuse ou que l'on soit rétif à toute puissance supérieure, dans une société judéo-chrétienne, un retour aux mythes fondateurs ne peut qu'apporter un peu de richesse.

Noé

Voir les commentaires

commentaires

cassie 22/04/2014 09:29

Bonjour
J'ai beaucoup aimé "The Fountain" mais le choc de ma rencontre avec ce réalisateur reste "Requiem for a dream"
Je te félicite pour ton site et sa présentation de ton univers

Yuko 22/04/2014 00:12

J'aime beaucoup Darren Arronofsky, particulièrement "The fountain" mais j'hésite toujours à voir son dernier film... Je le verrai certainement en DVD. Merci pour cet avis et à très vite :)

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog