Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-05-07T16:10:54+02:00

Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu

Publié par

Ce film "Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu", vous l'avez peut-être déjà vu puisqu'à l'heure où je vous parle, il totalise déjà plus de trois millions d'entrées et semble s'acheminer vers la barre des cinq millions de spectateurs.

Le réalisateur est Philippe de Chauveron, aux commandes avant celui-ci de deux films mettant en scène l'élève Ducobu.

Maintenant, l'histoire est celle d'une riche famille catholique de province. La maison, ou plutôt la résidence de cette famille, dont le père est notaire, est absolument magnifique. Elle ressemble à une immense maison bourgeoise avec un véritable parc autour. Les rôles des parents sont tenus par Christian Clavier et Chantal Lauby.

Le couple a quatre filles dont trois sont déjà mariées respectivement à un arabe, un juif et un chinois. J'emploie ces termes dans leur acception par le père de famille. Il en reste une quatrième dont le petit ami, qui la demande en mariage, est ivoirien. L'intrigue tourne autour de ce mariage mixte de trop, de la débandade de la famille.

On n'assiste pas aux trois premiers mariages alors que le film nous énumère un par un les clichés qui perdurent autour de ces trois communautés. Les poncifs s'échangent dans tous les sens. Du pater familias vers ses gendres et également entre ces derniers.

Le film ne brille pas par son inventivité et le défilé des banalités est plutôt gentillet. Les insultes proférées sont à la portée des oreilles enfantines. Cela provient probablement du fait que le film évolue dans un milieu aisé. Point ici de misère, de crise sociale, de valeurs à l'abandon, de communautarisme.

Dans la salle, les rires fusaient. Je ne me suis pas jointe à chaque élan de zygomatiques mais j'ai néanmoins bien apprécié. Une pause agréable, rien de plus.

Le film a deux mérites. Il permet de reposer le fait que l'Islam et le Judaïsme ont beaucoup de liens malgré la crispation de nos jours et que le terme sémite ne concerne pas que les juifs.

Dans un pays où les extrêmes gagnent du terrain, la tentation est aisée et le pas franchi d'accuser les autres : roms, musulmans, juifs.. Ce film ne changera pas les plus arc-boutés dans leur haine de leurs bouc-émissaires favoris, pour d'autres il ouvrira je l'espère au moins une petite porte de réflexion. En résonance peuvent nous revenir les cris de joie d'une France multiculturelle et fière de l'être au lendemain de la victoire de la coupe du monde de football.

Ouverture d'esprit, écoute et curiosité pour un monde plus humain.

Bon second pont de mai à tous.

Qu'est ce qu'on a fait au Bon Dieu

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog