Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-11-16T10:00:04+01:00

Le Père Goriot

Publié par cassie

Bonsoir

Je viens vous parler d'un classique, "Le père Goriot" d'Honoré de Balzac, lu dans ma volonté de découvrir la Comédie Humaine. Le livre est paru en 1835. Je l'avais lu au collège mais voulait le reprendre pour suivre l'ordre de l'édition Furne.

Il nous narre la vie des pensionnaires de Madame Vauquer, rue Neuve-Sainte-Geneviève. Parmi ces gens aux revenus modestes, se distinguent le Père Goriot et Eugène de Rastignac, les deux grands protagonistes de ce roman qui sera un tournant pour son auteur dans sa volonté d'écrire l'histoire, des histoires de son siècle.

Le Père Goriot a tout donné à ses deux filles Anastasie et Delphine. Il a descendu l'échelle sociale au fur et à mesure de son appauvrissement pour satisfaire leurs dots, leurs caprices.

Eugène de Rastignac est lui un jeune idéaliste provincial qui étudie le droit, l'espoir de sa famille, laquelle se prive pour ses études.

Les deux hommes vont se rapprocher alors qu'Eugène courtise la fille du père Goriot. Il va découvrir la trahison, l'avidité, le jeu de dupes de la vie parisienne, où les plus beaux sourires cachent la souffrance, la méchanceté et l'ambition.

La trajectoire du père Goriot qui se prive de tout pour donner de l'argent à ses filles alors même qu'elles ne le logent pas, ne le reçoivent pas chez elles est bouleversante. Le père a dans des moments la lucidité sur l'attitude de ses filles. Il se rend compte qu'elles monnayent leurs présences, leurs preuves d'amour contre de l'argent sonnant et trébuchant. Il doit s'en contenter car il n'aura que cela. Il est un père blessé qui ne peut faire l'impasse sur ses filles malgré le fait qu'il sache très bien qu'il est un mendiant auprès d'elles d'eux qui, sans vergogne, le pressent et l'essorent.

Le chemin de Rastignac est celui d'un jeune homme ambitieux, lancé dans le chaudron parisien. Il découvre que pour y surnager, ses bouées seront l'abandon de sa naïveté, de sa franchise. D'une manière brutale, il est confronté aux règles du jeu du Paris élégant, aristocratique, bourgeois, le Paris où l'on se doit non seulement d'être présent au bon endroit mais d'y être brillant quitte à essuyer ses chaussures sur ses amis ou présentés comme tels.

Un classique à lire ou relire.

Le Père Goriot

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog