Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-02-05T08:23:02+01:00

Le colonel Chabert

Publié par cassie
Le colonel Chabert

Bonsoir

Je viens vous parler aujourd'hui d'une autre de mes lectures Balzaciennes, "Le Colonel Chabert". Le roman est court, un peu moins de 170 pages. Il a été publié en 1844 dans sa version dernière. Il avait déjà paru sous le titre "La transaction" dans la revue L'Artiste dans une version moindre.

Le roman nous conte l'histoire d'un colonel de l'Armée napoléonienne, un soldat blessé lors de la bataille d'Eylau. Il est déclaré mort et se retrouve enterré sous un amoncellement de cadavres. Il ne survivra que grâce à quelques poches d'air. Recueilli et soigné, il fait valoir ses droits en Prusse et recouvre son identité.

En France, il en va tout autrement. Sa femme a épousé un comte Ferraud, dont elle a deux enfants. Elle a fait valoir ses droits testamentaires. L'héritage du colonel, qui n'aurait pas du en être un, est partagé entre le fisc, sa femme et les hospices de Paris selon ses volontés testamentaires.

Sa femme ne veut pas le reconnaître comme son mari, ne répond pas à ses lettres. Le retour de son premier époux la gêne, la renvoie à la basse extraction de laquelle elle a pu se libérer.

Chabert fait appel à Derville, l'avoué de sa femme pour mettre un terme à cette situation, lui qui vit maintenant dans l'indigence, loin de ce qu'il a quitté et de cette gloire de l'Empire délaissée dans le pays qu'il retrouve.

Il s'agit d'un roman court qui met en valeur les soldats, montre leur difficile retour à la vie civile. Je ne me souvenais plus de la taille de ce livre que je n'avais lu mais les souvenirs scolaires font souvent entrevoir les classiques comme longs et ennuyeux.

Rien de tel dans ce roman à découvrir ou relire pour ouvrir un nouveau pan de l'œuvre de Balzac et de sa vision de son siècle

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog