Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-04-29T07:54:02+02:00

Dans les forêts de Sibérie

Publié par cassie
Dans les forêts de Sibérie

Bonjour

 

Je viens vous parler aujourd'hui d'une de mes lectures "Dans les forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson. Il s'agit d'un roman autobiographique de l'auteur nous narrant sa vie d'ermite au bord du lac Baïkal.

Sylvain Tesson choisit de se retirer dans une cabane sans eau ni électricité, loin de tout autre être humain. Le récit débute dans l'hiver sibérien ou les températures vous font claquer des dents à la seule vue des deux chiffres après le tiret, et se termine en été.

L'auteur aura des invités et ira lui aussi visiter des amis qui vivent et travaillent au bord du lac. Ils sont peu nombreux et le trajet se fait parfois en plusieurs jours à pied ou en kayak. L'alcool coule sous plusieurs formes lors de ces repas aux mets étranges à nos papilles.

La nature apparaît dans toute sa splendeur, sa simple régulation, et fait ressortir les dégâts des hommes lorsqu'ils s'immiscent dans les royaumes des animaux et des végétaux. Sylvain Tesson a quitté l'effervescence de la vie parisienne pour une contemplation à l'admiration renouvelée envers les paysages et la vie de la nature au cours des trois saisons embrassées par le livre, de l'hiver à l'été.

Sylvain Tesson n'a apporté de France qu'un paquetage de livres et un téléphone satellite en cas d'urgence. Les livres seront une des occupations de ses journées avec la pêche, la coupe du bois et la contemplation. Il vit dans une autre temporalité comme si cette dimension était malléable selon l'esprit et l'environnement.

Deux évènements arriveront de Paris, l'accouchement de sa sœur et, plus douloureux, le départ de sa femme. Alors qu'il se sait quitté, on le sent hors de cette cabane, hors de cette sérénité.

J'envie cet homme qui a su aller au bout de ses envies. Et même si j'ai apprécié cette harmonie avec une nature magnifique et la possibilité de lire des heures entières, je sais que j'aurais beaucoup de mal avec la nourriture et probablement un peu avec le froid.

Un bon livre ou l'écologie perd son sectarisme primaire pour gagner en noblesse humaine, animale, végétale.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog