Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-05-22T09:01:41+02:00

Mad Max : Fury Road

Publié par cassie
Mad Max : Fury Road

Bonjour

Aujourd'hui, séance cinéma avec le très attendu, au-delà de la partie mâle de la population, "Mad Max : Fury Road", ou Mad Max 4ème opus. Je suis allé voir le film dans sa version 3 D.

Le premier Mad Max est sorti en 1979 et beaucoup ne l'ont vu qu'à la télé. L'attente autour du film atteindra probablement son apogée chez les cinquantenaires et les fans d'anticipation. Dans le contexte, ce film dystopique était une nouveauté noire à l'époque. "Blade Runner" lui sortira trois ans plus tard.

Présentement, le film est réalisé par Georges Miller avec pour héros principaux Tom Hardy dans le rôle de Max Rockatansky, en succession au célèbre Mel Gibson pour les films précédents. L'impérator Furiosa est jouée par Charlize Theron, amputée d'un bras pour l'occasion.

Dans un monde apocalyptique, désertique, asséché à point afin que les lois des groupes les plus violents règnent, entre cannibalisme, sectes, soumission autour de ceux qui détiennent les matières précieuses que sont l'eau et l'essence, Mad Max est un ancien policier solitaire au volant d'un monstre de la route.

Parmi ces groupes humains, celui d'Immortan Joe. Il fait régner la terreur par sa maîtrise de l'eau pour ceux de sa secte tant il a créé une mythologie autour de sa personne pour des êtres dont l'humanité semble sur le point de mourir. L'impératrice Furiosa, une de ses plus fidèles lieutenants, le trahit et s'enfuit avec ses "épouses", des jeunes femmes parfaites, exemptes de malformations, dont il utilise les ventres pour avoir des enfants.

Max, capturé par les hommes de Joe, fera finalement alliance avec Furiosa pour aider les jeunes filles à trouver la tant espérée Terre Verte et s'éloigner de la tyrannie du vieil homme.

S'ensuit une course poursuite, des explosions, une lutte sur route à toute allure dans le désert puisque la terre futuriste n'est que cela, du sable et encore un peu plus de sable. Inférieurs en nombre, ils se battent encore malgré le déploiement de toutes les forces vives de la Citadelle, la cité d'Immortan Joe.

L'intérêt du film tient moins à l'ossature fragile de l'histoire qu'au déploiement des muscles, des cris encore plus explosifs lorsque le visionnage en trois dimensions vous les déploient en plein visage.

J'avoue avoir par moments décroché de ce rallye automobile dans l'attente d'une pause où la parole et l'histoire trouveraient quelques petites minutes bienfaisantes.

Malgré cela, je m'attendais à bien pire, tant dès le deuxième opus, je m'étais désintéressée du héros futuriste du désert. Mieux que prévu mais comptant un peu trop sur l'action pour me contenter.

Et vous, qu'en avez-vous pensé ?

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog