Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-12-22T23:07:14+01:00

Le livre de l'intranquilité

Publié par cassie

Bonjour

Je viens vous parler de ma dernière lecture.

Il s'agit du "Livre de l'intranquilité" de Fernando Pessoa ou en portugais "O Livro do desassossego por Bernardo Soares". Il a été publié en 1982 à titre posthume.

Comme l'indique son nom portugais, ce livre est écrit par Bernardo Soares, un des nombreux hétéronymes de Pessoa.

Ce livre est un classique, sa réputation m'en a retardé la lecture. Je crains d'être déçu par ce que je vais en penser ou y trouver, alors que tant d'esprits l'ont élu comme livre incontournable.

Il s'agit d'un recueil de pensées et de poèmes écrits entre 1913 et 1935. Le roman était inachevé au décès de l'auteur en 1935.

Le livre n'est pas d'accès facile. L'auteur, un simple employé comptable travaillant et vivant à Lisbonne, nous décrit son désenchantement, une volonté de non exister et la suprématie de l'art sur la vie.

J'utiliserais le vocabulaire psy dévoyé, je dirais que ce livre m'a parlé. Souvent, il a été un coup de poing tant, même si l'auteur est au paroxysme de ses sensations dans son rapport au monde, il énonce avec des mots poétiques et des exemples concrets ce sentiment de distanciation que j'éprouve souvent et ce depuis longtemps. Je ne pense pas être la seule dans ce cas. Et ce livre a mis de si jolis mots sur ce décalage avec le comportement social, la sensation de voir de l'extérieur, la nécessité de plaquer une autre réalité, le recours aux rêves, qu'il faut le lire ne serait-ce que pour découvrir ce paysage mental, certes douloureux mais intense.

Ce livre nous donne l'impression de voir le monde social et ses jeux inutiles au travers d'une vitre glacée mais poétique. Poétique au point de réinventer l'amour et d'opposer à toutes les banalités, même amoureuses, des rêves sublimes qui viennent le remplacer, le transcender.

Il insiste sur son incapacité parfois à savoir si il rêve ou vit, et vice et versa. Sa réalité onirique est-elle plus belle, plus réelle ou est-elle simplement la réalité. L'évocation également de sa volonté de non exister, pas de mourir, ni de se suicider.

Je vous le conseille donc pour toutes ces raisons et j'attends vos retours.

Comme je ne pense pas revenir d'ici les grelots et les OH OH OH, je vous souhaite d'excellents fêtes de Noël et de fin d'année. Mais je repasserai peut-être

Le livre de l'intranquilité

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog