Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Archives

2014-11-24T08:05:21+01:00

GRIZZLY

Publié par cassie

Bonsoir

Une petite critique de la dernière livraison de Walt Disney Company, j'ai nommé "Grizzly" estampillé Disney Nature. J'ai emmené Tic et Tac et une autre enfant.

Je tiens à vous dire tout d'abord que je suis loin d'être une fan de la fabrique de Mickey, du moins les derniers. J'ai toujours été déçue soit par le dessin, soit par l'histoire adaptée d'un joli conte européen pour finir laminer par le bas et le rose, soit par la chanson et le personnage sur l'épaule, soit par les trois à la fois.

Tout d'abord, pour vous donner une idée de celui-ci, le film ne dure qu'1H18 mais au bout de 45 minutes, ils avaient tous la bougeotte et me demandaient si la fin approchait.

Donc l'histoire est celle de Sky, jeune maman d'Amber et Scout. Nous les suivons du printemps qui marque la fin de l'hibernation, jusqu'à la suivante.

La maman doit trouver des saumons pour se refaire une réserve de graisse et ainsi pouvoir allaiter ses petits lorsqu'il rentreront tous dans leur tanière. Nous les suivons donc dans une vision simpliste de Mère Nature avec les méchants ours ou loups. Pour moi, le plus méchant est le bipède mais bon.

J'ai aussi trouvé cela long même si les images sont jolies puisqu'il ne se passe pas grand chose et qu'on apprend également peu de choses sur les ours, leur mode de fonctionnement. Le suspens tient dans la recherche de nourriture, élément indispensable pour la survie de Maman ourse et donc de ses enfants.

Donc de jolies images et un scénario basique qui les étirent sur plus d'une heure avec les commentaires idoines.

Trop long et peu captivant à fortiori pour les petits pour lesquels il est destiné.

A vos avis

GRIZZLY

Voir les commentaires

2014-11-21T08:14:17+01:00

Interstellar

Publié par cassie

Bonjour,

Je m'en viens vous narrer ma vision d'"Interstellar" de Christopher Nolan. Les acteurs principaux en sont Matthew McConaughey, Anne Hataway, Michael Caine, Jessica Chastain.

Je ne vais pas vous dire que j'ai apprécié le film tant dès le début l'intrigue part sur une invraisemblance. Nous sommes sur Terre, une planète qui a du mal à nourrir ses habitants. La planète subit les attaques constantes d'une tempête de sable qui vient tout salir. Le mildiou attaque petit à petit toutes les formes de cultures et l'oxygène se raréfie.

Tom, un ancien astronaute reconverti en fermier, trouve par des tracés de sable en code morse laissés dans la chambre de sa fille après une énième tempête, les coordonnées du centre de la Nasa, officiellement fermé. De fait, la première invraisemblance.

Un éminent professeur lui explique que depuis près de cinquante années un trou noir s'est formé dans lequel ont été envoyés des sondes puis des vaisseaux. Ce trou noir est censé mener vers une autre galaxie où douze planètes transmettraient des données minimales via les balises des scientifiques, envoyés là-bas en mission suicide.

Jusque là on peut se poser des questions mais néanmoins être pris par les images spatiales et les aventures de ces pionniers, envoyés dans le meilleur des cas pour trouver une exoplanète hôte, ou si il n'y a pas d'espoir de retour, coloniser cette planète grâce à des centaines d'embryons congelés.

Le film est en deçà des attentes car il se fourvoie dans les bons sentiments et les raccourcis faciles. Il fait l'éloge de l'amour au mépris des leçons de physique dont il nous abreuve tout le long du film. On part un peu dans tous les sens même si je dois l'avouer, on veut connaître malgré tout la fin de l'histoire.

Il s'agit d'une bonne idée mais noyée entre explication alambiquée sur la relativité et la gravité, et les bons sentiments qui ne la remette pas loin de là à flots.

Voir les commentaires

2014-11-16T10:00:04+01:00

Le Père Goriot

Publié par cassie

Bonsoir

Je viens vous parler d'un classique, "Le père Goriot" d'Honoré de Balzac, lu dans ma volonté de découvrir la Comédie Humaine. Le livre est paru en 1835. Je l'avais lu au collège mais voulait le reprendre pour suivre l'ordre de l'édition Furne.

Il nous narre la vie des pensionnaires de Madame Vauquer, rue Neuve-Sainte-Geneviève. Parmi ces gens aux revenus modestes, se distinguent le Père Goriot et Eugène de Rastignac, les deux grands protagonistes de ce roman qui sera un tournant pour son auteur dans sa volonté d'écrire l'histoire, des histoires de son siècle.

Le Père Goriot a tout donné à ses deux filles Anastasie et Delphine. Il a descendu l'échelle sociale au fur et à mesure de son appauvrissement pour satisfaire leurs dots, leurs caprices.

Eugène de Rastignac est lui un jeune idéaliste provincial qui étudie le droit, l'espoir de sa famille, laquelle se prive pour ses études.

Les deux hommes vont se rapprocher alors qu'Eugène courtise la fille du père Goriot. Il va découvrir la trahison, l'avidité, le jeu de dupes de la vie parisienne, où les plus beaux sourires cachent la souffrance, la méchanceté et l'ambition.

La trajectoire du père Goriot qui se prive de tout pour donner de l'argent à ses filles alors même qu'elles ne le logent pas, ne le reçoivent pas chez elles est bouleversante. Le père a dans des moments la lucidité sur l'attitude de ses filles. Il se rend compte qu'elles monnayent leurs présences, leurs preuves d'amour contre de l'argent sonnant et trébuchant. Il doit s'en contenter car il n'aura que cela. Il est un père blessé qui ne peut faire l'impasse sur ses filles malgré le fait qu'il sache très bien qu'il est un mendiant auprès d'elles d'eux qui, sans vergogne, le pressent et l'essorent.

Le chemin de Rastignac est celui d'un jeune homme ambitieux, lancé dans le chaudron parisien. Il découvre que pour y surnager, ses bouées seront l'abandon de sa naïveté, de sa franchise. D'une manière brutale, il est confronté aux règles du jeu du Paris élégant, aristocratique, bourgeois, le Paris où l'on se doit non seulement d'être présent au bon endroit mais d'y être brillant quitte à essuyer ses chaussures sur ses amis ou présentés comme tels.

Un classique à lire ou relire.

Le Père Goriot

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog