Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #bouquins catégorie

2016-03-14T18:20:13+01:00

Orgueil et Préjugés

Publié par cassie
Orgueil et Préjugés

Bonjour

Je viens vous parler aujourd'hui de ma dernière lecture. J'avais acheté le livre il y a un bout de temps mais ne l'ai lu que récemment car nombre de livres m'attendent.

J'ai donc lu "Orgueil et Préjugés" ou "Pride and Prejudice" dans sa version originale. Le livre est sans doute l'un des livres de cet auteure les plus connus de grand public. Ecrit par Jane Austen, il sera publié anonymement en 1813.

Mrs Bennett, a cinq filles qu'elle cherche à marier, sur fond d'Angleterre Géorgienne et d'Aristocratie britannique.

Un jeune homme, Mr Bingley, vient s'installer non loin de chez eux, bientôt accompagné de Mr Darcy. Jane épousera-t-elle Mr Bingley et Elizabeth, Mr Darcy ?

Les intrigues feutrées mais acerbes se nouent entre les protagonistes, leurs familles et les intérêts de chacun à ne pas se déprécier par un mauvais mariage.

L'héroïne de ce roman apparaît bientôt en la personne d'Elizabeth qui mène le roman, et à travers son regard, on apprécie la situation de tous les protagonistes de cette histoire familiale.

Les rebondissements sont autant de coups portés à l'avenir et au cœur des jeunes filles dans une société qui les juge à l'aune de leur mariage et de leur famille.

Le livre est romantique dans son acception la plus totale et délicieusement suranné.

Il s'agit d'un classique dont j'ai retardé la lecture tant les histoires d'amour me déçoivent. Cette appréhension a été chassé par la qualité du livre.

Bonne journée à tous

Voir les commentaires

2016-01-26T18:12:04+01:00

Le Chuchoteur

Publié par cassie
Le Chuchoteur

Bonjour

 

Je viens vous parler d'une de mes lectures récentes, "Le Chuchoteur" de Donato Carrisi.

Le livre a paru en 2009 en Italie sous le titre "Il suggeritore" et en 2010 sous le titre français aux Editions Calmann-Levy.

Il s'agit d'un roman policier. Alors que cinq petites filles ont disparu, une fosse est découverte dans une clairière. Les bras gauches des victimes y sont enterrés. Seulement, il y a six bras qui annoncent une autre petite victime inconnue à ce jour.

L'équipe de l'inspecteur Roche en charge de l'enquête est solide. Elle est composée de policiers complémentaires, Stern, Boris, Rosa. Ils sont aidés par un criminologue réputé, le Dr Gavila. Pour résoudre cette affaire, Mila Vasquez, policière spécialisée dans les enlèvements d'enfants est appelée en renfort. La cohabitation avec l'équipe sera difficile pour la jeune femme.

J'ai beaucoup apprécié ce livre qui aura été au départ difficile à lire pour moi tant il nous emmène dans les crimes et délits les plus odieux.

L'histoire est captivante et, je reviens là-dessus, on a presque peur de découvrir la révélation suivante. Les crimes touchant les enfants, le roman vous prend aux tripes. Je ne suis pas aussi souvent touchée par un livre.

Les policiers sont désemparés tant il leur semble que le tueur se jouent d'eux et a toujours un temps d'avance sur eux. Il dessine la carte et donne à la police les indices qui ne les mènent pas au trésor enfantin mais à des découvertes sordides et au pied du mur mental des crimes les plus odieux.

La description psychologique de l'équipe policière est poussée  ce qui parfois manque dans les romans policiers axé sur l'intrigue et son efficacité rythmique.

Les derniers chapitres nous offrent des rebondissements inédits même si on est connaît déjà la logique du tueur et on cherche donc ce qu'il veut nous montrer, quel nouvelle horreur va être révelée.

Je vous en conseille donc la lecture et attend vos retours.

 

 

Voir les commentaires

2015-12-26T18:08:54+01:00

Hilarion, l'énigme des fontaines mortes

Publié par cassie

Bonjour

Dans l'entre deux tours de ces fêtes de fin d'année, je vous espère comblés, repus, heureux.

Je viens vous parler d'un livre dont j'ai terminé la lecture il y a quelque temps déjà.

Il s'agit d'"Hilarion, l'énigme des fontaines mortes" de Christophe Estrada, paru en février 2012 aux Editions Acte Sud.

Le roman a reçu en 2012 le prix Historia du roman policier et le prix Interpol'Art.

L'histoire se déroule à l'automne 1776 dans la ville d'Aix en Provence. Le livre a pour héros Hilarion, chevalier envoyé par le jeune roi Louis XVI dans la province d'Aix. Il est accompagné d'un muletier Foulques, un géant bienveillant. Il va s'installer en ville chez sa tante, la marquise D'Espinouse.

L'énigme qui donne le titre au livre débute lorsqu'on retrouve un jeune noble, fils d'un parlementaire, mort, violé et émasculé dans une des fontaines de la ville près du Palais. Très vite, Hilarion est associé à l'enquête sans en être officiellement l'instructeur.

Que cache ce crime ? Une vengeance envers la noblesse ? Une aventure avec un amant qui aurait mal tourné ? Est-il le début d'une macabre série ?

Petit à petit, l'enquête dévoile une jeunesse libertine et scandaleuse. Une jeunesse assurée d'une impunité grâce à la position sociale de ses pères. Le statut d'Hilarion, chevalier et envoyé par le roi, lui permet de poser des questions auprès d'une noblesse rétive à répondre au simple Lieutenant criminel Lebrest chargé de l'enquête.

Ce roman nous relate l'atmosphère du XVIII ème siècle dans une ville loin de la capitale. Il distribue bien les cartes entre la noblesse, la bourgeoisie, et les simples valets. J'aurais apprécié quelques petits détails supplémentaires pour entrer véritablement dans la vie du héros.

Néanmoins, l'enquête est rondement menée et même si on pense en connaître la résolution, il y a toujours une nouvelle découverte pour la relancer. Quelques petites longueurs là aussi mais ce premier roman mérite que l'on s'y attarde.

Hilarion, l'énigme des fontaines mortes

Voir les commentaires

2015-11-30T08:12:26+01:00

Au Revoir Là-Haut

Publié par cassie
Au Revoir Là-Haut

Bonjour

Ma PAL baisse peu car j'ai toujours des livres achetés et des livres sur mes listes d'envies que je commande.

Je viens aujourd'hui vous parler de "Au Revoir Là Haut" de Pierre Lemaître. Le livre a reçu le Prix Goncourt 2013. J'en ai acheté un exemplaire au Salon du Livre 2014 et l'ai fait dédicacé par l'auteur sur son stand. Il était adorable, prévenant, souriant.

J'ai mis tout ce temps pour le lire pour toutes les raisons énoncées plus-haut.

Le roman nous narre l'histoire de deux soldats de la première guerre mondiale. Ils sont rescapés et se sont lié d'amité après que l'un aura sauvé la vie de l'autre.

Témoin d'un crime du lieutenant d'Aulnay-Pradelle, Albert Maillard, comptable sera traumatisé alors qu'Edouard Péricourt, qui lui a sauvé la vie, a perdu le bas du visage, une gueule cassée.

Rentrés à Paris, ils montent une arnaque autour des monuments aux Morts dans un pays prompt à glorifier ses morts, sans s'occuper des soldats revenus du front en sale état.

L'intrigue de l'arnaque aux monuments aux morts est fictive alors que d'autres faits sont bien réels. L'atmosphère du pays au lendemain de l'Armistice est bien reconstituée.

Le livre est vraiment un magnifique tant il montre la psychologie de ces soldats que personne n'attend, dans la France d'après-guerre peu soucieuse de ses anciens combattants qui vivotent de petits métiers.

Je n'ai pas encore lu les polars de Pierre Lemaître mais sans doute y viendrai-je.

Et vous l'avez vous lu ?

Voir les commentaires

2015-10-03T17:51:08+02:00

Dans les bois éternels

Publié par cassie
Dans les bois éternels

Bonsoir

Je viens vous parler de ma dernière lecture à savoir "Dans les bois éternels" de Fred Vargas. Le roman met en scène le célèbre commissaire Jean Baptiste Adamsberg et est paru en 2006

Le célèbre commissaire a perdu l'amour de Camille et s'occupe régulièrement de la garde de leur fils Thomas.

Il est bientôt pris entre un double meurtre parisien et des profanations normandes. Au cours de ces enquêtes où le surnaturel est présent à part entière, le Béarn natal du commissaire fait aussi partie des invités.

On va croiser des cerfs aux cœurs prélevés, le syndrome de la double personnalité, une vengeance droit sortie de l'enfance.

On ne peut raconter un roman de Fred Vargas sans en gâcher le plaisir avec le dévoilement des méandres de ces histoires humaines où la psychologie des personnages vaut autant que l'enquête par eux menés ou malmenés.

Un roman fidèle à son auteur et son héros entre légendes et pragmatisme. A lire.

Bonne soirée

Voir les commentaires

2015-08-24T17:09:02+02:00

L'équilibre du monde

Publié par cassie
L'équilibre du monde

Bonjour

Je viens vous parler aujourd'hui d'un livre, un roman de plus de 800 pages en édition de poche, "L'équilibre du monde" de Rohinton Mistry. L'auteur est un écrivain canadien d'origine indienne. Né sur le sous-continent en1952, il émigre au Canada en 1975.

Son roman, publié en 1995 en langue anglaise sous le titre "A fine balance" a pour cadre l'Inde des années 1970. Au travers de ce roman, souvent dur dans ce qu'il montre de l'Inde et son asservissement au système des castes, son pays natal se déploie au travers de quatre personnages qui finiront par se rencontrer.

Dina Dalal, une jeune veuve, qui, pour être indépendante vis-à-vis de son frère, loue une chambre de son appartement. Elle accueille deux autres héros, Ishvar et Omprakash, deux tailleurs qui ont contrarié leur caste de tanneurs et de travailleurs du cuir, pour apprendre la couture. Enfin, l'hôte payant, Maneck Kohlah, l'enfant d'une amie d'école de Dina, venu faire des études en réfrigération, loin de ses montagnes.

Il s'agit d'un roman fleuve où les destins des héros déploient une Inde corrompue, engluée dans un système de castes violent. S'en extraire est pratiquement impossible pour les Indiens les moins bien dotés, tant la répression est sévère, physique, fatale.

On voit défiler devant nous les mendiants, la répression, le pays stratifiés par les castes, les taudis, la corruption, l'état d'urgence prétexte à s'asseoir sur toutes les libertés déjà peu nombreuses pour beaucoup.

L'espoir est ténu du point de vue des héros qui se battent chaque jour pour manger, trouver une place où dormir, alors que même dans la rue chaque emplacement est cher.

J'ai apprécié ce livre, tout comme "Gora" de Rabindranath Tagore, dont j'avais parlé une autre fois. La lecture me ramène des souvenirs de ma visite au nord de l'Inde il y a de cela huit ans. Les castes sont abolies mais toujours vivaces et la pauvreté partout présente.

Le roman parle d'une Inde ancienne et nous donne à voir le chemin que le pays avait à parcourir et celui qu'il lui reste sans doute à arpenter.

Une bonne lecture

Voir les commentaires

2015-07-14T07:35:37+02:00

Sous les vents de Neptune

Publié par cassie
Sous les vents de Neptune

Bonsoir

 

Je viens vous parler ce soir d'une de mes dernières lectures : "Sous les vents de Neptune" de Fred Vargas. Il s'agit d'un roman policier, publié en 2004, aux Editions Viviane Hamy.

 

Le célèbre Jean-Baptiste Adamsberg est invité au Québec par le GRC. Avant de partir, il tombe par hasard sur un meurtre en Alsace caractéristique d'un très vieil ennemi. Le meurtre de la jeune fille avec trois trous dans la poitrine ne peut être pour l'inspecteur que l'oeuvre du Trident.

Un tueur qui réussi à faire accuser des innocents de ses crimes, parmi lesquels Raphaël, le frère d'Adamsberg, à la jeune vie ruinée par l'opprobre.

Sa virée québécoise prendra une autre tournure, de chasseur il devient proie, de ce tueur qui sait bien que le commissaire est toujours sur sa trace. Un évènement en terre canadienne va tournebouler la vie du policier.

J'apprécie beaucoup les romans de Fred Vargas et j'ai toujours plaisir à retrouver son héros. Instinctif, à la logique personnelle, il me plaît dans sa manière d'accumuler les petits cailloux qui le mèneront sémantiquement, logiquement, pragmatiquement et poétiquement à la solution. J'aime beaucoup cette poésie triste et son destin. Et son second Adrien Danglard, me stupéfie toujours autant par sa culture.

Ajoutez à cela un roman qui se passe dans la belle Province et me voilà conquise. Malgré le fait que les lecteurs québécois ne se sont pas reconnus dans les expressions censément locales présentes toutes au long du livre, cette enquête d'Adamsberg est toujours aussi captivante.

A vos avis ...

 

P.S : il y a eu une adaptation télévisée que je n'ai pas vue. Si jamais quelqu'un avait pu le visionner et m'en donner une critique

 

Voir les commentaires

2015-06-19T07:40:22+02:00

Du sang sur l'histoire

Publié par cassie
Du sang sur l'histoire

Bonjour

Je viens vous parler d'un livre aujoud'hui, "Du sang sur l'histoire" de Franck Ferrand, paru en 2012 aux éditions Flammarion.

Le chroniqueur est connu pour son goût pour l'histoire qu'il distille au fil de ses émissions sur la radio Europe 1. Critiqué également pour une vision idéalisée d'une France éternelle, à la grandeur et à la résonnance perdurant au-delà des siècles suivant un schéma poli, en miroir avec celle d'un Lorant Deutsch.

Il nous présente avec ce livre 28 portraits de personnages ou faits marquants de l'histoire par le sang versé, la cruauté ou la mort répandus. Parmi lesquels nous voyons défiler Gilles de Rais, Landru, Henri VIII, la nuit des Longs Couteaux.

Les évènements ou les personnages sont présentés en quelques pages succinctes. On peut y voir un résumé rapide sans rapport aucun avec toutes les forces, les enjeux, les conséquences de tous ces faits historiques.

Néanmoins, le livre a pour mérité d'attirer l'attention et permettra, je l'espère, à d'autres de se plonger dans les livres d'histoire et les biographies.

A vous de choisir sous quel angle vous aborderez le livre selon votre connaissance historique.

Je me classerai dans la seconde catégorie.

Je vous souhaite une bonne journée.

Voir les commentaires

2015-05-21T07:40:35+02:00

Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale

Publié par cassie

Bonjour

 

Je viens vous parler aujourd'hui d'un livre. Il s'agit du livre de Caryl  Ferey, "Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale".

Le livre, autobiographique, a paru en 2013 .  Il se compose de deux parties "l'âge de Pierre" et "l'âge de Fer". La première nous narre l'enfance et l'adolescence de l'auteur marquée par sa relation compliquée avec un frère physiquement plus fort dans tous les sports, narguant d'un oeil mauvais son frère trop éfféminé. La seconde est le récit de sa découverte de l'écriture depuis le premier roman jusqu'au succès de "Mapuche".

Le livre est drôle comme un coup de poing verbal en plein visage de la littérature classique. L'auteur voyage, écrit, survit. Il se trouve une famille dans le milieu du policier français, après avoir découvert suit à la lecture d'un livre de Philippe Djian, la possibilité du hors cadre littéraire. Ecrire autrement et il ne s'en prive pas. Pour ses amis d'abord, pour écrire et voir Gallimard de près ensuite.

J'ai adoré les mots à rebonds, les images qui volent au dessus des lignes. Chaque phrase est drôle, entre envolée poétique et écrasement terre à terre. Le sourire est là, pas l'apitoiement sur son sort, peu enviable, de RMIste endetté jusqu'au cou d'une girafe, alcool et fumette en jalons partagés.

Son parcours parsemé de d'éclats de sa bonne étoile nous donne à montrer le milieu littéraire parisien au travers de pseudos comme Coussinnet Sensible ou Cheval Fougueux. Sans haine envers eux ni naïveté pour ces détenteurs de sésame d'écrivain publié.

En outre, il est allé en Nouvelle Zélande, héroïne de son "Haka", pays dont je rêve depuis longtemps, avant les trous des Hobbits.

J'ai hâte de lire ces autres romans, après que j'aurai dégommé cette pile physique et cette liste d'envies virtuelles.

Et vous l'avez-vous lu ?

 

 

Comment devenir écrivain quand on vient de la grande plouquerie internationale

Voir les commentaires

2015-04-29T07:54:02+02:00

Dans les forêts de Sibérie

Publié par cassie
Dans les forêts de Sibérie

Bonjour

 

Je viens vous parler aujourd'hui d'une de mes lectures "Dans les forêts de Sibérie" de Sylvain Tesson. Il s'agit d'un roman autobiographique de l'auteur nous narrant sa vie d'ermite au bord du lac Baïkal.

Sylvain Tesson choisit de se retirer dans une cabane sans eau ni électricité, loin de tout autre être humain. Le récit débute dans l'hiver sibérien ou les températures vous font claquer des dents à la seule vue des deux chiffres après le tiret, et se termine en été.

L'auteur aura des invités et ira lui aussi visiter des amis qui vivent et travaillent au bord du lac. Ils sont peu nombreux et le trajet se fait parfois en plusieurs jours à pied ou en kayak. L'alcool coule sous plusieurs formes lors de ces repas aux mets étranges à nos papilles.

La nature apparaît dans toute sa splendeur, sa simple régulation, et fait ressortir les dégâts des hommes lorsqu'ils s'immiscent dans les royaumes des animaux et des végétaux. Sylvain Tesson a quitté l'effervescence de la vie parisienne pour une contemplation à l'admiration renouvelée envers les paysages et la vie de la nature au cours des trois saisons embrassées par le livre, de l'hiver à l'été.

Sylvain Tesson n'a apporté de France qu'un paquetage de livres et un téléphone satellite en cas d'urgence. Les livres seront une des occupations de ses journées avec la pêche, la coupe du bois et la contemplation. Il vit dans une autre temporalité comme si cette dimension était malléable selon l'esprit et l'environnement.

Deux évènements arriveront de Paris, l'accouchement de sa sœur et, plus douloureux, le départ de sa femme. Alors qu'il se sait quitté, on le sent hors de cette cabane, hors de cette sérénité.

J'envie cet homme qui a su aller au bout de ses envies. Et même si j'ai apprécié cette harmonie avec une nature magnifique et la possibilité de lire des heures entières, je sais que j'aurais beaucoup de mal avec la nourriture et probablement un peu avec le froid.

Un bon livre ou l'écologie perd son sectarisme primaire pour gagner en noblesse humaine, animale, végétale.

Voir les commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog