Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2014-02-12T22:44:39+01:00

André Gide : Les Nourritures Terrestres

Publié par
André Gide : Les Nourritures Terrestres

Je fais mon Mea culpa. Je n'avais jamais lu André Gide. J'ai réparé cette erreur avec d'autant plus d'envie que j'ai visionné la série d'entretiens entre Frank Lestringant, auteur d'une biographie de Gide, et Yann Moix. 

L'oeuvre dont je viens vous parler est Les Nourritures Terrestres, suivies des Nouvelles Nourritures, publié en 1897.

Il ne s'agit pas d'un roman mais de poésie. Le narrateur s'adresse à Nathanaël au travers d'un long poème qui exalte les voyages, la nature bienfaitrice, la nécessité pour chacun de profiter de ses sens à l'âge de la jeunesse, au paroxysme de notre forme, et non pas lorsque, plus âgé, alors qu'on peut faire fi des exhortations sociales et religieuses mais que, pratiquement, les sources de jouissances physiques nous ont quitté.

L'auteur y sublime le désert, les récoltes, les fleurs et les fruits, l'éveil des sens au travers d'une multitude de saveurs. Il nous invite à une ode au désir, à la satisfaction, au contact avec la nature. Derrière tout cela, le sexe et sa jouissance sont plus qu'en filigrane. Sans mots crus avec une évocation directe au coeur et au corps.

C'est un livre sensuel qui nous invite à profiter de l'instant dans l'admiration de la beauté, dans le refus des convenances, loin des leçons d'un passé stagnant, avec, un pied sur le piedestal du présent, un oeil dans le judas du futur. Apprécier, jouir, apprendre, découvrir, tels sont les verbes qui pour moi évoquent le mieux la prose d'André Gide.
 

André Gide : Les Nourritures Terrestres

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog